En quoi la Loi Pinel est mieux que l’ancienne loi Duflot ?

La loi Pinel fait suite depuis le 1er septembre 2014 à la Loi Duflot. Ce sont toutes les deux des dispositifs de défiscalisation qui ont un but commun : favoriser la construction ou la rénovation de logements dans les zones à demande locative élevée.

La Loi Pinel est un nouveau dispositif plus souple pour les investisseurs qui a été créée afin d’inciter encore plus les placements dans les zones en manque de logements.

La Loi Pinel, un dispositif plus flexible pour l’investisseur :

Avec le dispositif Duflot, seul les biens loués pour une période de 9 ans étaient éligibles. Ce placement faisait profiter d’un taux de défiscalisation de 18%.

Au contraire, grâce à la Loi Pinel, l’investisseur à le droit de mettre en location son programme pour une durée de 6, 9 ou 12 ans. Ce qui entrainera une réduction d’impôt respectivement de 12%, 18% ou 21%. Il pourra à tout moment décider de faire varier la durée de location entre les 3 proposées.

De plus contrairement à La Loi Duflot, l’investisseur est dorénavant libre de choisir un locataire même parmi les membres de sa famille. Un parent peut donc loger son enfant tout en profitant des avantages de ce dispositif.

Quels bénéfices pourrez vous tirer de celle nouvelle Loi ?

Selon certains le rendement de l’investissement en Loi Pinel ne devrait pas excéder celui atteint avec le dispositif Duflot qui s’étalait de 3,5% à 4%.

En effet même avec la possibilité de louer son bien pendant 12 ans, ce qui permettrait d’obtenir une réduction de 3% supplémentaire, la différence avec un investissement sur 9 ans serait minime.

Néanmoins ce nouveau dispositif Pinel est créateur de nouvelles opportunités qui vous permettront en les saisissant accroître votre rendement.

En effet l’élaboration d’une nouvelle loi a engendré la création d’un nouveau découpage géographique pour les zones éligibles. Ainsi la composition de celles-ci a été modifiée. Certaines villes ont été surclassées en passant de la zone B1 à A, notamment Marseille, Lyon et Lille.

Or un changement de zone entraîne la variation des plafonds : des ressources du ménage locataire ainsi que du loyer. Ces deux limites ont donc augmentées de 20% dans les villes concernées. En tant qu’investisseur vous pourrez ainsi renouveler le bail ou proposer dès le début un loyer plus élevé.

Le prix de votre acquisition n’ayant pas augmenté, cela permet de diminuer l’effort d’épargne que vous devez fournir.

Ainsi la Loi Pinel est un dispositif plus souple qui laisse des libertés à l’investisseur. Celui-ci peut donc faire un placement moins contraignant qui s’adapte davantage à sa situation.

Même si la rentabilité ne promet pas d’être radicalement plus élevée certaines opérations vous permettront de pousser vos gains à la hausse.